Un consul pour quoi faire ?

JPEG

Du Cap à Reykjavik, de New-York à Shanghai, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international pilote un vaste réseau consulaire au service de la communauté française de l’étranger et de l’attractivité de notre pays.

Si les fonctions consulaires existent depuis le Moyen Âge, le métier de consul est loin d’être figé : il se modernise, évolue constamment en fonction du contexte international et de l’environnement politique, économique et culturel local.

Quel est le quotidien d’un(e) consul(e) au XXIe siècle ? Comment assiste-t-il (elle) les Français voyageant ou résidant à l’étranger ? Quel est son rôle par rapport à celui de l’ambassadeur(drice) ? Comment devient-on consul(e) aujourd’hui ?

Dans le cadre des Journées du réseau consulaire les 20 et 21 juin prochains, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, en partenariat avec TV5Monde, propose une table ronde ouverte au public sur l’évolution du métier de consul, animée par Xavier Lambrechts de TV5 Monde, en présence des consuls de Montréal, Tunis et Téhéran.

Retrouvez plus d’informations ici.

publié le 10/06/2016

haut de la page