Quatre figures de la résistance entrent au Panthéon

JPEG

Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay sont entrés mercredi 27 mai au Panthéon, à l’occasion d’une cérémonie officielle durant laquelle le président de la République, François Hollande, leur a rendu un hommage solennel.

Les quatre cercueils symbolisant ces personnalités phares de la résistance étaient couverts du drapeau français. Ils ont étés portés par les gardes républicains au son du chant des partisans (hymne de la résistance française).

“Ils sont quatre, deux hommes, deux femmes. Quatre destins, quatre chemins, quatre histoires qui donnent chair et visage à la République en en rappelant les valeurs (...) Pourtant, ces deux femmes, ces deux hommes, chacun si singulier, ont été gouvernés par les mêmes forces, animés par les mêmes passions, soulevés par le même idéal, unis les uns, les autres par le même dépassement, indissociablement soudés par le même amour, l’amour de leur patrie. Quatre grandes Françaises et Français qui incarnent l’esprit de la Résistance, l’esprit de résistance. Face à l’humiliation, à l’Occupation, à la soumission, ils ont apporté la même réponse : ils ont dit non tout de suite, fermement, calmement”, a déclaré François Hollande qui a aussi fait allusion à la marche nationale du 11 janvier 2015.

JPEG

Lire l’intégralité du discours du président de la République.

publié le 06/04/2016

haut de la page