La main à la pâte au Brésil : formation de formateurs et promotion du programme à Recife

Le Service Culturel du Consulat général de France à Recife, la Fondation « La Main à la Pâte », et l’Espaço Ciência (Centre de divulgation scientifique et de formation continue des enseignants de Sciences et Mathématiques de l’Etat du Pernambouc) ont organisé, du 4 au 8 novembre, une formation LAMAP (Mão na Massa) à l’attention des facilitateurs du programme. Cette formation était animée par Mme Anne Lejeune, formatrice et coordinatrice des relations internationales de la Fondation « La Main à la Pâte ».

Une trentaine de professionnels de la formation des enseignants de sciences (responsables des mairies, universitaires, techniciens, moniteurs et enseignants d’écoles pilotes) ont ainsi travaillé pendant 3 jours sur l’enseignement des sciences fondé sur l’investigation, avec une réflexion sur le rôle du professeur et l’importance du langage en sciences.
Les formateurs ont ensuite développé leurs propres séances de formation sur des thématiques spécifiques et les ont proposé sous la forme d’ateliers de 3h à une cinquantaine d’enseignants des écoles primaires du Pernambouc, présents sur les deux derniers jours. Chaque enseignant a ainsi suivi 3 sessions de 3 heures sur des thématiques différentes.

JPEG

Cette mission avait pour objectif de relancer le projet « Mão na massa » dans l’Etat du Pernambouc, en formant des formateurs, en créant un réseau de formateurs et en permettant une « remise à niveau » des médiateurs de l’Espaço Ciência. Un travail a également été conduit sur les stratégies de mise en place d’un programme de formation sur le terrain et sur l’analyse des facteurs clés de réussite.

Anne Lejeune, avait également présenté les projets de la Fondation « La main à la pâte » lors de la Ciência Jovem, une des plus grandes fêtes de la Science pour les jeunes (plus de 1000 élèves participants de l’ensemble du Brésil) qui avait lieu la semaine précédente au Centre de Convention de Recife.

PROGRAMME LAMAP
Le programme La main à la pâte a été lancé en France en 1996, à l’initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique en 1992, Pierre Léna, Yves Quéré et de l’Académie des Sciences, dans le but de rénover l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école primaire, en favorisant un enseignement fondé sur une démarche d’investigation.

“La main à la pâte” poursuit une collaboration internationale avec plus de 50 pays et 3 réseaux régionaux (Union européenne, Asie du sud-est, Amérique latine).

Son action, conduite au niveau national et international, est destinée à appuyer la formation des professeurs, la création d’une méthodologie d’enseignement et d’une évaluation adaptées, ainsi que la production d’un matériel de qualité.

Sites internet :

http://www.fondation-lamap.org/

http://www.espacociencia.pe.gov.br/

JPEG

publié le 03/12/2013

haut de la page