La « Main à la Pâte », programme éducatif français d’enseignement des sciences, s’exporte dans une école municipale d’Olinda.

Fin 2012, « Ciência Jovem », organisé par l’équipe pédagogique de l’Espace Science (Espaço Ciência) avait réuni près de 320 écoles de l’ensemble du Brésil pour présenter leurs travaux scientifiques.

Cinq catégories différentes avaient été définies, en fonction de l’âge des participants :
• « Initiation à la recherche » pour les plus jeunes ;
• « Divulgation scientifique » pour les collégiens ;
• « Développement technologique » et « Motivation par la recherche » pour les lycéens ;
• « Enseignement scientifique » pour les professeurs.

Pour récompenser et encourager les très jeunes scientifiques (de 8 à 11 ans) qui concouraient dans la catégorie « Initiation à la recherche », le Consulat de France à Recife avait offert deux kits pédagogiques du programme français « Main à la Pâte ». Les 2 écoles lauréates ont été le Colège Anglo Líder de Camaragibe - «  Estenda as mãos para o futuro – Recicle ! » et l’Ecole Municipale du 12 de Março d’Olinda – « Minha identidade depende do meu passado ».

Vendredi 10 mai a eu lieu la cérémonie de remise du prix à l’Ecole Municipale du 12 Mars, en présence des professeurs, des élèves, de l’équipe de direction et de la Secrétaire à l’Education d’Olinda, Mme Marcia Souto.

JPEG

Le professeur, Adriana Schneider et les trois élèves lauréats du Prix.

La Main à la pâte (MALP), est un programme éducatif français innovant, créée en 1996 par Georges Charpak, Prix Nobel de Physique en 1992, l’astrophysicien Pierre Léna et le physicien Yves Quéré avec le soutien de l’Académie des Sciences. Ce programme met l’accent sur la démarche scientifique d’investigation : l’approche expérimentale, plutôt que la transmission d’un savoir théorique. Il permet aussi d’effectuer avec les élèves un véritable travail sur la langue : les enfants apprennent à exposer un raisonnement, en utilisant à l’occasion des termes sophistiqués. Ce programme, bien implanté en France dans les écoles maternelles et élémentaires, s’exporte aujourd’hui à l’étranger, notamment en Allemagne ou en Chine où La Main à la pâte a été adaptée avec succès dans les programmes scolaires. Au Brésil le programme est connu sous le nom de "ABC na Educação Científica - Mão na Massa". Il a été implanté en 2001 et est aujourd’hui coordonné par le Centre de divulgation scientifique de l’USP. Ce centre organise des séminaires de formation, des expositions et propose des kits pédagogiques basés sur le concept de la Main à la Pâte.

Le kit remporté par l’Escola Municipal 12 de Março (mis au point par l’équipe pédagogique du CDCC de l’USP) permettra aux professeurs et aux élèves de l’Ecole Municipale du 12 Mars de réaliser une trentaine d’activités et d’expérimentations autour du sujet “Le Ciel et la Terre”.

Début novembre 2013, dans le prolongement de « Ciência Jovem 2013 », le Consulat général de France à Recife organisera une formation d’une semaine sur les principes et l’utilisation de la « Main à la Pâte » à destination d’une vingtaine des formateurs d’enseignants de Sciences du Pernambuco, en collaboration avec la Fondation la « Main à la Pâte »et l’Espaço Ciência du Pernambuco. La Secrétaire à l’Education de la Municipalité d’Olinda, Mme Marcia Souto, qui souhaite développer l’enseignement des sciences dans les écoles du réseau public, s’est dite très intéressée par ce projet, et un partenariat avec le Consulat de France pourrait être prochainement signé.

Pour en savoir plus sur la Main à la Pâte : http://www.fondation-lamap.org/

publié le 28/03/2014

haut de la page