L’AFD et la Mairie de Teresina signent un protocole de coopération [pt_br]

L’accord a été signé le 3 avril 2019 par M. Philippe Bauduin, Directeur général adjoint de l’AFD, et le Maire de Teresina, Mr. Firmino Filho, en présence du Consul Général de France pour le Nordeste.

JPEG - 309.9 ko
Le Maire de Teresina, Firmino Filho, signant le protocole de coopération auprès de Philippe Bauduin, Directeur général adjoint de l’AFD.

Teresina et l’AFD, des ambitions communes

La ville de Teresina porte de nombreux projets de transformation urbaine pour un développement durable dans le cadre de son programme pour l’avenir intitulé Agenda 2030.
Ce programme propose une approche multisectorielle et inclusive et entend à la fois répondre aux défis hérités du siècle dernier (infrastructures, assainissement, vulnérabilité sociale, sécurité) et à ceux du XXIème siècle : réchauffement climatique, pollution, etc.

L’Agenda 2030 de la capitale de l’État du Piauí fait donc largement écho aux priorités stratégiques de l’AFD dans le monde et au Brésil (voir encadré). L’un des projets qui le compose, l’Observatoire de la Mobilité, fait d’ailleurs déjà l’objet d’une collaboration avec l’AFD dans le cadre du programme européen Euroclima+. C’est forts des succès déjà connus de cette collaboration que la ville de Teresina et l’Agence Française de Développement ont fait le choix de renforcer leur coopération.

L’AFD définit sa stratégie mondiale autour de trois préoccupations majeures : le climat, le lien social, et enfin le souci d’éviter l’endettement des États en s’appuyant sur la capacité de financement des acteurs publics, privés et mixtes. Elle cherche à travailler au plus près des citoyens et des gouvernements locaux et à apporter une expertise sur la base des expériences et des projets de ses partenaires.
Au Brésil, où l’AFD est présente depuis 11 ans et qui représente près de 14% de ses encours dans le monde, cette stratégie veut mettre l’accent plus précisément sur (1) le développement et la mobilité ; (2) l’eau et l’assainissement ; et (3) les énergies renouvelables, ces dernières constituant l’essentiel du portefeuille actuel.



La signature d’un protocole de coopération, « acte fondateur d’une action concrète et d’une amitié commune » selon Philippe Bauduin

L’accord signé ce 3 avril 2019 porte sur deux points principaux : (1) l’apport de l’expertise de l’AFD en matière de développement durable, déjà développée dans plus de 100 pays à travers le monde ; et (2) une aide financière sous la forme de prêts dont le détail reste à préciser. Philippe Bauduin, le directeur général adjoint de l’AFD qui s’était déplacé pour l’occasion dans le cadre d’une visite de quatre jours au Brésil, n’a pas manqué de signifier au Maire de Teresina l’importance de ce projet pour l’AFD et d’afficher sa confiance dans le succès de cette coopération :

"Tant par les projets qu’elle développe que par la vision à long terme de son Maire Firmino Filho et de l’équipe municipale, Teresina est une illustration parfaite de ce que l’AFD peut faire dans un pays comme le Brésil. La signature de ce protocole n’est donc pas un pari, mais la confirmation d’une confiance déjà acquise. Ce protocole est l’acte fondateur d’une action concrète et d’une amitié commune."

JPEG - 4.5 Mo
Discussion après la signature du protocole. De gauche à droite : Romain Louvet, Consul général de France pour le Nordeste - Philippe Bauduin, Directeur Général Adjoint de l’AFD - Firmino Filho, Maire de Teresina - Philippe Orliange, délégué régional de l’AFD pour le Brésil et l’Argentine.

L’occasion d’un échange privilégia avec les représentants de l’Etat du Piauí

À l’occasion de cette visite dans le Piauí, la délégation française a également rencontré la vice-gouverneure de l’État du Piauí, Mme Regina Sousa, ainsi que son équipe. Ils ont pu discuter notamment de l’attractivité de l’État et des possibilités d’investissements dans le cadre des partenariats public-privé, dont le Piauí est le champion au Brésil avec pas moins de 32 projets en cours.

publié le 15/04/2019

haut de la page